Author: SG-PHOTO

Kyoko Kasuya 🎧

Ce podcast Instant POD s’intéresse à l’exposition suisse collective Femmes Objectif Japon, présentant le film « Silence bleu » de l’artiste franco-japonaise Kyoko Kasuya. Cette fiction inspirée d’archives écrites nippones transposées dans un contexte français illustre tout le travail de Kyoko Kasuya centré sur les concepts de mémoires personnelle et collective, ainsi que leur résonance universelle.

Mayumi Suzuki 🎧

Ce podcast Instant POD s’intéresse à la photographe japonaise Mayumi Suzuki. Entre photographie documentaire, portraits et narration biographique, l’œuvre de Mayumi Suzuki nous emporte au gré de ses blessures de vie, du tsunami de 2011 à la disparation de ses parents, en passant par la douloureuse étape du traitement de l’infertilité féminine.

« C’est quoi pour vous la photographie ? Les réponses des photographes japonais à la question de Bernard Plossu » 🎧

Ce podcast Instant POD s’intéresse au nouvel ouvrage de la spécialiste de la photo contemporaine japonaise, Sophie Cavaliero : « C’est quoi pour vous la photographie ? Les réponses des photographes japonais », sorti en septembre 2023 aux éditions Chibi International. 113 artistes nippons ont répondu à l’appel, et proposent à travers leurs photos et leurs mots leur propre vision de ce médium.

Kumi Oguro 🎧

Ce podcast Instant POD s’intéresse à la série Stripe (50Hz) du photographe Hideo Anze. Débutée en 2011, peu de temps après la catastrophe de Fukushima, cette série transcrit en image la fréquence du courant électrique de Tokyo, courant fourni par la société TEPCO, opérateur de la centrale de Fukushima en 2011.

Stripe (50Hz) |Hideo Anze 🎧

Ce podcast Instant POD s’intéresse à la série Stripe (50Hz) du photographe Hideo Anze. Débutée en 2011, peu de temps après la catastrophe de Fukushima, cette série transcrit en image la fréquence du courant électrique de Tokyo, courant fourni par la société TEPCO, opérateur de la centrale de Fukushima en 2011.

M/E |Rinko KAWAUCHI 👁

Pour la première fois depuis 2005, Rinko Kawauchi revient à Paris, avec une exposition pensée sur mesure pour Photo Days dans un lieu privé exceptionnel, la Fondazione Sozzani.

Rinko Kawauchi (née en 1972) est réputée pour la douceur et la luminosité de ses photographies couleurs qui révèlent, depuis ses premières œuvres, le mystère, l’éclat, la fragilité et la force de la vie sous toutes ses formes. Son regard se pose aussi bien sur les êtres délicats de son environnement immédiat, qu’il s’agisse de la flore, de la faune ou des membres de sa famille, que sur les grandes forces de la nature que constituent les volcans et les glaciers formés au cours de longues périodes temporelles. La sensibilité unique de sa photographie révèle les liens entre ces sujets, qui brillent tous d’un même éclat vital.

L’exposition imaginée ici par Rinko Kawauchi est constituée d’une installation spectaculaire qui occupe la hauteur sous plafond de cet ancien bâtiment industriel, d’une vidéo, et d’un ensemble de photographies sélectionné à partir de ses dernières séries, M/E, An Interlinking et Illuminance.